HoliProject Group

HoliProject Group

LA REVUE DE PRESSE

25 juillet 2022

L’actualité de l’immobilier, du tourisme et de l’hôtellerie au mois de Juillet 2022.

Aujourd’hui, place à notre deuxième revue de presse. Voici un tour d’horizon des actualités de l’immobilier, du tourisme et de l’hôtellerie au cours des dernières semaines. Nous avons sélectionné dix articles qui ont retenu notre attention ce mois-ci.

Temps de lecture : 5 minutes.

HÔTELLERIE : TOM DÉCRYPTE LES NOUVELLES ATTENTES DES CLIENTS.

Quelles sont les attentes des clients en matière de technologie ? C’est la question que s’est posée Julia Luczak-Rougeaux, journaliste pour Tom, en s’appuyant sur une étude Oracle. Ainsi, on découvre à travers cet article passionnant que les clients veulent plus de technologie, un confort comme à la maison et, plus étonnant, moins de contacts humains, avec un personnel disponible uniquement sur demande. Une conclusion qui va à l’inverse des préconçus post-covid, qui auraient pu laisser croire que les confinements successifs avaient renforcé le besoin d’humain dans le service hôtelier.

TOURISME : LE REVENGE TRAVEL PLUS FORT QUE L’INFLATION ?

C’est un article du journal Le Revenu. Le secteur du tourisme reprend des couleurs, après deux années gâchées par la crise sanitaire. On constate ainsi un phénomène : le revenge travel. Ainsi, 85% des Français ont l’intention de partir en vacances cet été, comme pour rattraper le temps perdu. Dans ce contexte, les principaux acteurs tirent leur épingle du jeu : Pierre & Vacances, Accor, Voyageurs du monde, La Compagnie des Alpes. Néanmoins, l’inflation pourrait refroidir l’optimisme ambiant au cours des semaines à venir.

INVESTISSEMENT : LE FIGARO DÉCRYPTE LES NOUVEAUX DÉFIS DES SCPI.

Le Figaro fait un tour d’horizon des nouveaux défis auxquels devront s’attaquer les SCPI au cours des semaines et mois à venir, dans un contexte économique inflationniste. Parmi les points soulevés et détaillés qui pourraient impacter les rendements des SCPI : la suroffre de bureaux, la hausse des taux d’intérêt et un indice de révision des loyers potentiellement inférieur à l’inflation du moment. Néanmoins, la journaliste Valérie Valin-Stein se veut plutôt rassurante, évoquant une probable « baisse des prix de l’immobilier dans un contexte de rendement en hausse ».

IMMOBILIER : BUSINESS IMMO S’INTÉRESSE À LA BELLE CROISSANCE DE DESKEO.

C’est l’une des start-up les plus actives dans l’immobilier de bureau. Fondée par Frank Zorn et Benjamin Teboul, Deskeo est en pleine expansion, avec la signature de huit nouveaux espaces à Paris au cours du premier semestre. Son ambition est affichée : doubler la taille de son portefeuille d’ici 2024, pour proposer à la location des bureaux avec un haut-niveau de qualité de service. Leur mission au quotidien : mettre à la disposition des entreprises des espaces sur-mesure, qui s’adaptent à leurs besoins et à leur niveau de croissance.

IMMOBILIER : LES LOGEMENTS DOMINENT LES BUREAUX AU NIVEAU DES INVESTISSEMENTS.

C’est un excellent article de PierrePapier qui nous explique l’orientation des flux d’investissement en 2022, selon un panel d’investisseurs en immobilier interrogés par MSCI. Ses conclusions : nous devrions avoir un volume global d’investissement en France inférieur aux estimations initiales. Mais c’est surtout la nature des acquisitions qu’il faut décrypter, avec une tendance qui s’affirme : les investisseurs privilégient le résidentiel au bureau, et s’intéressent de plus en plus au co-living. À noter un intérêt croissant pour l’immobilier logistique et de santé.

TOURISME : LE VIF S’INTÉRESSE AU FLÉAU ET AUX CONSÉQUENCES DU SURTOURISME.

C’est un sujet qui risque d’impacter un certain nombre d’investisseurs à moyen et long-terme : le fléau du tourisme de masse. Face à ces situations, de nombreuses collectivités s’organisent pour gérer au mieux les flux, préserver la biodiversité et garantir le confort des habitants. Il faut dire qu’en Europe, qui accueille 50% du tourisme mondial, la saturation de l’espace se fait de plus en plus ressentir. Alors, pour contrer ce phénomène, à l’instar de Venise, certaines municipalités ont décidé de ralentir le rythme des arrivées en enclenchant la dissuasion financière : pour les touristes, l’entrée à la ville est payante. Il faudra donc désormais, pour les fonds, prendre ce paramètre en compte en amont de leurs futurs investissements, afin de détecter avec fiabilité les nouvelles opportunités et menaces du marché.

Revue de presse | octobre 2

TOURISME : ACTUMONTAGNE DÉVOILE LES AMBITIONS DE LA COMPAGNIE DES ALPES.

C’est une actualité qui devrait intéresser les professionnels du tourisme de montagne. La Compagnie des Alpes, premier exploitant de domaines skiables, souhaite acquérir à hauteur de 85% du Groupe Mer Montagne Vacances. Ce dernier, fort d’un chiffre d’affaires de 75M€ et disposant d’un parc d’établissements 100% montagne, exploite aujourd’hui 115000 lits dans les Alpes.

TOURISME : ASTREAM AFFICHE SES AMBITIONS AVEC UNE ACQUISITION DANS LE FINISTÈRE.

Lu dans un article de PierrePapier. Tourisme & Littoral vient de se porter acquéreur du Grand Hôtel de la Mer situé à Morgat, dans le Finistère. C’est la première acquisition pour cette SCPI gérée par Astream et qui se concentre sur le tourisme du littoral. Elle peut ainsi enfin afficher ses ambitions, après deux premières années rendues compliquées à cause de la crise sanitaire. D’autres dossiers d’investissement seraient à l’étude et la SCPI pourra distribuer des premiers dividendes en 2022.

TOURISME : ACTUMONTAGNE OPTIMISTE POUR L’ÉTÉ EN SAVOIE.

Il suffit de regarder le taux d’occupation prévisionnel des hébergements sur les mois d’été pour comprendre que la saison estivale devrait être bonne en Savoie et en Haute-Savoie. Des chiffres en hausse par rapport à l’été dernier. La plus forte progression se concentre au niveau des hôtels, qui semblent retrouver des couleurs après une période difficile. Parmi les deux faire-venir principaux : les stations d’altitude et les bords des lacs. Seules l’inflation et la reprise épidémique pourraient venir perturber les prochaines semaines.

L’INTERVIEW DU MOIS : LES FONDATEURS DE PITAYA GROUP.

Nous vous invitons également à découvrir notre récente interview de Leslie Johns et César Lassarat, les co-fondateurs de Pitaya Group. Avec une approche disruptive, cette agence de conseil française s’affirme sur le marché avec un positionnement unique. Cela permet aux acteurs de l’hospitality d’imaginer et de mettre en place des concepts innovants.

Voir nos derniers articles